Photo de la série Our Sisterhood mettant en vedette le groupe de natation les Bluetits.

Soul Swimmers

En savoir plus

Plongez

Comment vous détendez-vous après une rude journée? Quinze femmes vivant près des falaises abruptes de Pembrokeshire, au Pays de Galles, se rassemblent pour une « baignade folle » pour une incroyable baignade en eau froide, mais aussi pour se soutenir mutuellement dans les défis qui jalonnent leurs vies.

La force du nombre

Regardez ces femmes d’âges et de parcours différents se lancer tout sourire dans la mer en maillot de bain et braver les vagues, se laissant submerger par les sentiments de liberté et d’amitié.

Irene_B_V2

Faites la connaissance de la réalisatrice

C’est au talent de la réalisatrice Irene Baqué qu’on doit Soul Sisters et les autres histoires d’Our Sisterhood. Pour cette série, Baqué fait une incursion dans le quotidien de femmes d’âges, de parcours divers, rendues à des étapes différentes de leur vie, en montrant l’importance de la solidarité entre femmes pour surmonter les hauts et les bas. « Pour moi, la sororité représente le soutien, l’amour et l’encouragement entre femmes, et ce projet m’a donné la possibilité de montrer cela grâce aux histoires des femmes remarquables que nous voyons dans les films », explique-t-elle. Grâce à son attention aux détails et à son goût pour les effets visuels bruts et colorés, Baqué capture dans chaque court-métrage la nature intime et puissante des liens de sororité. « Mon objectif est de faire le portrait de ces femmes, dit-elle, tant individuellement qu’en groupe, parmi leurs sœurs. »

Différentes nages

Les 15 femmes du groupe ne font plus qu’une quand elles entrent dans l'eau en s’assurant que la nageuse la plus faible a toujours une partenaire avec elle. « Si vous posez la question, vous allez comprendre que tout le monde est là pour une raison. Si vous écoutez bien, vous verrez qu’elles traversent toutes quelque chose. Mais parfois, nous voulons seulement qu’on nous écoute sans nous prendre en pitié... Je ne peux plus me passer d’elles », explique l’une des membres. Des bains de soleil aux histoires personnelles, les femmes sont heureuses de la proximité que procure la baignade en eau froide.

Clichés de la mer

Sentez le sable glisser entre vos orteils avec ces images du groupe de nageuses en action.

« Je voulais montrer des femmes de plus de 50 ans. Les médias semblent oublier les femmes qui ont dépassé un certain âge, alors que nous avons tellement à apprendre d’elles. » ­ Irene Baqué