From idea to reality

De l’idée à la réalité

L’innovation, le style et le savoir-faire sont au cœur même de Pandora. Avec chacune de nos nouvelles collections, nous nous lançons dans une aventure palpitante, qui commence par l’inspiration et des idées, avant de se poursuivre avec la sélection de matériaux de qualité supérieure, puis la création de nos bijoux peaufinés à la main à l’aide de techniques d’orfèvrerie traditionnelle.

PPT_Craftsmanship_3110184725_N212

La création et la confection de chaque bijou Pandora forment un parcours tracé avec grand soin. Pour ce faire, il faut une collaboration étroite entre les concepteurs et les artisans spécialisés des bureaux mondiaux de Pandora et de ses usines de fabrication à la fine pointe de la technologie en Thaïlande. Grâce à ses dix collections annuelles, Pandora peut profiter des tendances mondiales tout autrement et mieux que presque toute autre entreprise de joaillerie. Cependant, chaque collection doit également être portée par un élan créatif fort qui adhère au cadre de conception de base de Pandora tout en permettant la croissance de la marque et son dépassement.

Coulage à la cire perdue

Pandora utilise le coulage à la cire perdue, une technique d’artisanat ancienne, pour créer les parties métalliques de ses bijoux. Le processus de fonte à la cire perdue peut être utilisé pour la production de masse, ce qui en fait un choix économique et abordable. Les détails des bijoux ainsi moulés sont magnifiques, ce qui en fait une technique parfaite autant pour les pièces complexes que minimalistes. Dans ce chapitre, nous explorerons les étapes importantes et les techniques merveilleuses utilisées pour confectionner nos bijoux faits à la main. De plus amples détails sont donnés dans les chapitres individuels.

Screen_Shot_CMYK

Les bijoux constituent une superbe façon d’exprimer et d’afficher la force intérieure qui nous anime.

Le processus de production part d’une idée qui lance le processus créatif et le développement du modèle.

1 Processus créatif

Le processus de conception de Pandora comprend six étapes qui permettent de transformer des idées en prototypes concrets. La première étape est le processus analytique, une étape durant laquelle les tendances, les commentaires des consommateurs et les besoins des marchés locaux sont étudiés. La deuxième est le processus créatif; à cette étape, le service de conception exprime ses idées en créant un tableau d’inspiration. C’est à ce moment que la collection, notamment sa direction et son expression, commence à prendre forme. Ensuite, des esquisses et des illustrations sont créées durant le processus d’ébauche. Durant cette étape, on ajoute, change et retire des détails.

Screen_Shot_Cork_Board_CMYK
6_CMYK

S’inspirant d’une époque qui a transformé le rôle de la femme, l’essence de la Renaissance est repensée pour qu’une nouvelle génération de femmes pour exprimer leur créativité et leur personnalité.

Conception de Réflexions de PANDORA. Francesco Terzo et A. Filippo Ficarelli, directeurs créatifs V.P., Pandora

Nos deux designers V.-P. en coulisse, préparant une séance photo avec modèle pour la collection Reflexions de Pandora.

2 Conception et développement de l’échantillon

Après le croquis, vient le processus de préproduction. À cette étape, les installations de production font tout leur possible pour pouvoir transformer toutes les nouvelles idées en prototypes. Après la création des premiers prototypes, l’original est parfois modifié pour que les proportions ou les perspectives soient parfaites. On appelle l’étape de la révision la date limite de dessin. C’est à cette étape que sont créés tous les prototypes de la collection. En fonction des dessins initiaux, un modèle informatique 3D/CAO est créé et, une fois approuvés, les dessins et le modèle sont utilisés afin de créer une maquette de bijou. L’étape finale de la conception est appelée tableau des produits. C’est là que les modèles finaux sont sélectionnés par les représentants régionaux afin d’être inclus dans la collection.

AU18_SPS_REFLEXIONS_02_BRACELET_SHADOW_CMYK
AU18_SPS_REFLEXIONS_08_4xCHARMS_SHADOWS_CMYK

Le produit final (illustration de Pandora Reflexions) subit des centaines de modifications et d’ajustements avant la finalisation du modèle.

... lorsque la conception est terminée, le processus de moulage à la cire perdue débute.

3 Découpage au moule en caoutchouc

Ensuite, nous créons un moule en caoutchouc en pressant plusieurs couches de caoutchouc autour du modèle de bijou puis en vulcanisant la forme dans une machine spéciale appelée « vulcaniseur ». Le processus chimique, qui tient son nom du dieu romain du feu, Vulcain, convertit, à l’aide de soufre, le caoutchouc naturel en un matériau plus durable. Le modèle de bijou est alors retiré laissant dans le moule en caoutchouc une empreinte qui permettra de couler des bijoux identiques.

4 Modèle en cire

La cire fondue est injectée dans le moule de caoutchouc, pressé sur ses deux côtés par des plaques de métal qui empêchent la cire de couler à l’extérieur, et la cire durcie se transforme en une réplique exacte du modèle de bijou original. Le modèle en cire doit refroidir quelques minutes avant d’être retiré du moule en caoutchouc. Les moules en caoutchouc sont très efficaces, chacun pouvant servir jusqu’à 2 000 fois.

PAN_CORP17_0189_0516_N21_CMYK
PAN_CORP16_0024_0516_N21_CMYK

5 Création d’un arbre

Le modèle en cire est peaufiné et attaché à un arbre en cire avec un brûleur. On ajoute des modèles en cire jusqu’à ce que l’arbre soit terminé.

6 Fours à cuisson

Les arbres de cire sont ensuite placés dans des cylindres de métal pour créer des moules de plâtre. Les cylindres sont remplis de gypse liquide et chauffés plusieurs heures dans un four à cuisson, où le gypse, en cuisant, se transforme en plâtre dur, tandis que la cire fond et s’évapore. Le traitement laisse dans le plâtre des cavités qui ont la forme du modèle du bijou.

Burnout_oven_N21
PAN_CORP16_0039_0516_N21_CMYK

7 Coulage

Les moules de plâtre vont ensuite dans une machine à couler, et on y verse les alliages d’argent et d’or. L’alliage de métal fond dans les formes et reproduit le modèle du bijou.

8 Nettoyage

Lorsque les moules de plâtre ont refroidi, les arbres de métal sont enlevés de l’intérieur et nettoyés pour en éliminer tout résidu.

_L4D5368_N21_CMYK
_L4D4291_N21_CMYK

9 Taille

Les formes des bijoux sont taillées de l’arbre. Tout surplus de métal est raffiné, puis réutilisé.

10 Meulage

Pour préparer le métal pour les prochaines étapes de décoration et de raffinage qu’exécuteront nos orfèvres et sertisseurs, un poli brut est appliqué pour adoucir les zones inégales.

PAN_CORP17_0006_1116_N21_CMYK
PAN_CORP17_0273_1116_N21_CMYK

11 Contrôle de la qualité interne

Notre processus de création prévoit plusieurs points de contrôle de la qualité, qui varient selon l’installation de fabrication. La première vérification est habituellement faite à cette étape.

12 Assemblage, soudure et sertissage des pierres

Les orfèvres qualifiés de Pandora ajoutent les décorations et les détails aux modèles de bijoux en employant diverses techniques artisanales. Divers éléments sont assemblés et soudés pour créer les chefs-d’œuvre dans leur état fini. L’étape de la finition des modèles consiste à ajuster des fermoirs sur les bracelets et les colliers, à souder des anses sur les pendentifs, à ajouter des cœurs métalliques à l’intérieur de charms en verre et en pierre ou encore des attaches de silicone à l’intérieur des clips, ainsi qu’à créer de mignons détails mobiles sur les charms Amis Pandora. Les pierres sont serties, à la main ou dans un modèle en cire, à l’aide de sertissages classiques qui les fixent et mettent en valeur leur beauté.

_L4D2781
3_1_Grey_BG_CMYK_nr

13 Polissage et polissage au tambour

Tous les bijoux sont polis jusqu’à la perfection avant le plus important des contrôles de la qualité. Les bijoux sont placés dans un tambour de polissage spécialisé qui ponce et égrise la surface, puis ils sont nettoyés par ultrasons afin d’enlever tout résidu.

14 Fini

Cette étape crée différents effets de surface sur les métaux, par exemple, un brillant intense, des effets satinés et l’utilisation de la pointe diamantée, qui permet de créer une texture spectaculaire à la fois mate et brillante sans recourir à des pierres. Cette technique, qui remonte au 17e siècle et a été modernisée au siècle dernier, consiste à utiliser un outil à pointe diamantée pour piquer la surface du métal afin de créer l’effet.

6_6_CMYK_N21

Chaque pièce Pandora passe par une trentaine de paires de mains en moyenne pendant le processus de confection.

Oxidized_2_N21_CMYK

15 Oxydation et placage

À cette étape, des finis spéciaux sont ajoutés à certains métaux de haute qualité afin de créer divers tons et contrastes. Les finis comprennent l’oxydation, le revêtement électrique et le placage sur métaux, dont l’argent sterling plaqué or 18 K (Pandora Shine), notre mélange unique de métaux plaqué d’or rose 14 K (Pandora Rose) et l’argent sterling rhodié. Veuillez consulter le chapitre « Placage métallique » pour en savoir davantage.

16 Émaillage et collage

Pandora a souvent recours à l’émaillage comme méthode de décoration pour ses bijoux. Les couleurs sont mélangées à l’interne et l’émail brillant et durable est appliqué aux bijoux à la main à l’aide d’une longue aiguille ou d’un pinceau pour obtenir des effets dégradés. Les perles de culture d’eau douce et les perles artificielles laquées sont également serties à la main, soigneusement collées sur un serti à tenon traditionnel. Ces processus suivent toujours le polissage et le tonnelage.

PAN_CORP17_0010_1116_WHITE_N21_CMYK
PAN_CORP18_0011_1217_N21_CMYK

17 Contrôles de qualité finaux

Afin d’obtenir l’approbation des standards de qualité de Pandora, tous les bijoux font l’objet d’un rigoureux contrôle de la qualité.

18 Emballage et expédition

La dernière étape est l’emballage des bijoux artisanaux de Pandora et leur expédition aux quatre coins du monde, prêts à être portés, adorés et chéris par leur nouvelle propriétaire.

PAN_CORP17_0289_0916_N21_CMYK
_K9A6387_nov.21_2016_N21

Le moule en caoutchouc est rempli de cire fondue, qui se solidifie en une copie exacte du bijou créé par le maître joaillier. Le moule en caoutchouc peut être réutilisé jusqu’à 2 000 fois.

LAISSEZ-VOUS INSPIRER, MAGASINEZ MAINTENANT