shutterstock_167033813_NewShadow_nr

Corindon synthétique : Saphir synthétique

791784SSA_CMYK

Faits

ESPÈCE/GROUPE : Corindon synthétique

CLASSIFICATION : Pierre synthétique

Nom

Le nom est dérivé du mot grec « sappheiros », dont on estime qu’il décrivait une autre pierre bleue, le lapis-lazuli.

Origine

Le saphir synthétique a les mêmes propriétés et la même structure chimique que le saphir naturel, et il faut habituellement un grossissement important pour les distinguer l’un de l’autre. En 1902, le chimiste français Auguste Verneuil a élaboré un processus permettant de créer des cristaux de saphir synthétiques. Bon nombre des méthodes utilisées de nos jours pour créer des saphirs synthétiques sont des variations du processus Czochralski, une technique inventée en 1916 par le chimiste polonais Jan Czochralski.

ASPECT

Le corindon peut avoir pratiquement n’importe quelle teinte. Le corindon bleu est appelé saphir synthétique, le rouge, rubis, et les autres sont des saphirs fantaisie dont le nom inclut la couleur de la pierre. Les bijoux Pandora utilisent les saphirs synthétiques roses et bleus.

TRAITEMENT

Taille et polissage uniquement.

Entretien

Éviter toute manipulation brusque. Lorsque vous ne les portez pas, rangez vos bijoux séparément pour éviter toute éraflure. Les nettoyer avec de l’eau savonneuse chaude et les frotter doucement. Les systèmes de nettoyage par ultrasons ne doivent être utilisés qu’avec précaution.

Durabilité

Le saphir synthétique, qui a une dureté de 9, est plus dur que toute autre pierre, à l’exception du diamant, en plus d’être une pierre précieuse solide, ce qui en fait un choix idéal et durable pour tous les types de bijoux.

MYTHOLOGIE ET ASSOCIATION

Il est presque impossible de distinguer un saphir synthétique d’un saphir naturel, une pierre depuis longtemps prisée des religieux, des rois et des reines, qui le considèrent comme un symbole de sagesse et de pureté. Dans la Grèce et la Rome antiques, on pensait que le saphir bleu protégeait ceux qui le portaient de la jalousie et du mal. Les anciens Perses croyaient que la Terre reposait sur un gigantesque saphir dont le ciel reflétait le bleu. Les saphirs sont également associés aux valeurs suivantes : foi, vérité, sincérité, sagesse et engagement. Le don d’un saphir serait donc gage de confiance, d’honnêteté, de pureté et de loyauté.

Charlemagne_15269986_xxl_v2

Autres pierres synthétiques

Apprenez-en plus sur les autres assortiments de pierre